La nécessité de définir une stratégie d’innovation dans votre entreprise

Pourquoi est-il donc difficile pour une entreprise de rester innovante, même si elle y consacre tout l’argent et tout le temps à sa disposition ? D’après un article récent de Gary Pisano, l’explication est beaucoup plus profonde qu’une simple difficulté dans la mise en œuvre des décisions prises, l’origine en est plus fondamentalement le manque de stratégie d’innovation. Disposer d’une stratégie d’innovation c’est s’assurer de réaliser les bons arbitrages et de sélectionner les bonnes pratiques en cohérence avec les objectifs fixés.

 

La quête d’innovation est aujourd’hui frustrante pour de nombreuses entreprises qui peuvent y investir beaucoup de temps et d’argent. Plusieurs cas peuvent toucher les entreprises, les démarches innovantes peuvent échouer tout simplement ou encore les innovateurs qui ont réussi ont parfois du mal à maintenir leur performance dans le temps. Polaroid, Nokia, Sun Microsystems, Yahoo, Hewlett-Packard et d’autres entreprises l’ont subi.

 

Qu’est-ce qu’une stratégie finalement ? C’est un engagement, un ensemble de politiques, de comportements destinés à atteindre un objectif précis qui donnera lieu à un certain résultat. Cet ensemble est cohérent et se renforce mutuellement : les objectifs sont clairs et connus de tous les groupes d’une entreprises, les efforts sont partagés.

 

Diverses stratégies cohabitent dans les entreprises. On y retrouve la stratégie commerciale, la stratégie marketing, les opérations, la finance et la R&D chapotées par la stratégie globale du dirigeant. Ces stratégies viennent soutenir l’activité. Cependant, définir une stratégie d’innovation n’est pas automatique au sein des entreprises et pourtant elle pourrait être alignée sur l’ensemble des autres stratégies et créer du lien entre elles.

Les efforts réalisés à favoriser l’innovation peuvent facilement devenir un amas de bonnes pratiques bien connues mais peu efficaces c’est-à-dire dont on ne sert pas si l’entreprise ne met pas en place une stratégie d’innovation globale. Un exemple de stratégie d’innovation pourrait consister à former des équipes à la recherche agissants de façon autonome et décentralisées, concrétiser des projets d’entreprise internes issus des collaborateurs, permettre aux collaborateurs d’expérimenter rapidement en testant régulièrement, collaborer au travers d’alliances externes, faire usage de l’innovation ouverte en collaborant avec des clients, etc. En elle-même, ces pratiques ne sont pas inutiles mais le problème réside dans le fait que la capacité d’innovation d’une entreprise est issue d’un système d’innovation : « un ensemble cohérent de structures et de processus interdépendants dictant à l’entreprise comment rechercher de nouveaux problèmes et solutions, synthétiser les idées en concepts commerciaux et modèles de produits, et sélectionner les projets à financer. »

 

Il faut faire attention à vouloir transposer tel quel un système issu d’une autre entreprise. Croire qu’il existe une stratégie unique qui fonctionne pour toutes les entreprises est dangereux. La stratégie de Google ne peut s’implanter dans toutes les tailles d’entreprises, dans tous les secteurs. La stratégie d’innovation est un système qui répond à votre situation, sur votre marché spécifique et compétitif.

Résultat de recherche d'images pour "stratégie innovation"

 

Il faut une stratégie qui vient intégrer l’ensemble des stratégies afin d’éviter les conflits liés aux priorités de chacun, les différents services d’une entreprise peuvent même poursuivre des priorités différentes voire concurrentes, même si la stratégie globale de l’entreprise est définie... Le commercial va faire face aux besoins croissants des clients, les équipes R&D vont détecter de nouvelles technologies. Le service marketing lui, identifie et développe une stratégie de marque à travers la mise sur le marché de produits complémentaires ou souhaite développer de nouveaux réseaux de distribution. Chacun voudra faire passer sa priorité en premier. Or, la stratégie d’innovation a pour vocation à rassembler les points de vue autour de priorités communes pour une meilleure efficacité globale.

 

Toutes ces initiatives sont importantes mais sans stratégie d’innovation pour les articuler entre elles, le risque est grand d’un fonctionnement au mieux inefficace, au pire porteur d’échec. La diversité des points de vue reste toutefois essentielle à l’innovation et à son succès car elle permet de discuter les idées.

 

La capacité à innover sur le long terme est donc compromise sans vision globale, sans cette stratégie de l’innovation qui donne les conditions du jeu, le « pourquoi et comment le faisons-nous ? ».